Proverbes et citations

Chateaubriand (François René, vicomte de) - citations

Chateaubriand (François René, vicomte de), écrivain français, né à Saint-Malo (1768-1848). Dernier-né d'un hobereau breton, sous-lieutenant attiré par les hommes de lettres, il assiste aux débuts de la Révolution avant de chercher en Amérique la gloire de l'explorateur et la fortune du pionnier. Blessé dans l'armée des émigrés, exilé en Angleterre où il connait la misère, il juge son époque et sa propre vie (Essai sur les révolutions, 1797) et rentre en France pour contribuer à la fois à la restauration de l'ordre moral (Génie du christianisme) et à l'annonce du mal du siècle. Il rompt avec Bonaparte après l'assassinat du duc d'Enghien et illustre sa conception de l'épopée chrétienne (les Martyrs). Déçu par la Restauration (qui le fit ambassadeur à Londres et ministre des Affaires étrangères), mais légitimiste par fidélité, il groupe autour de lui la jeunesse romantique (les Natchez) et libérale (par opposition à Louis-Philippe) avant de se consacrer au poème nostalgique de sa vie et de son temps (Mémoires d'outre-tombe).

Alexandre créait des villes partout où il courait: j'ai laissé des songes partout où j'ai traîné ma vie.

Après le malheur de naître, je n'en connais pas de plus grand que celui de donner le jour à un homme.

C'est le devoir qui crée le droit et non le droit qui crée le devoir.

Ce n'est pas de tuer l'innocent comme innocent qui perd la société, c'est de le tuer comme coupable.

Il est des paroles qui ne devraient servir qu'une fois.

Je suis devenu chrétien... Ma conviction est sortie du coeur; j'ai pleuré et j'ai cru.

Je suis vertueux sans plaisir; si j'étais criminel, je le serais sans remords.

L'amitié? Elle disparaît quand celui qui est aimé tombe dans le malheur, ou quand celui qui aime devient puissant.

Alexandre créait des villes partout où il courait: j'ai laissé des songes partout où j'ai traîné ma vie.

Après le malheur de naître, je n'en connais pas de plus grand que celui de donner le jour à un homme.

C'est le devoir qui crée le droit et non le droit qui crée le devoir.

Ce n'est pas de tuer l'innocent comme innocent qui perd la société, c'est de le tuer comme coupable.

Il est des paroles qui ne devraient servir qu'une fois.

Je suis devenu chrétien... Ma conviction est sortie du coeur; j'ai pleuré et j'ai cru.

Je suis vertueux sans plaisir; si j'étais criminel, je le serais sans remords.

L'amitié? Elle disparaît quand celui qui est aimé tombe dans le malheur, ou quand celui qui aime devient puissant

L'homme qui attente à ses jours montre moins la vigueur de son âme que la défaillance de sa nature.

La liberté qui capitule, ou le pouvoir qui se dégrade, n'obtient point merci de ses ennemis.

La menace du plus fort me fait toujours passer du côté du plus faible.

La mort ne révèle point les secrets de la vie.

La vieillesse est une voyageuse de nuit: la terre lui est cachée; elle ne découvre plus que le ciel.

Le vrai bonheur coûte peu; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce.

Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision.

Rompre avec les choses réelles, ce n'est rien; mais avec les souvenirs! le coeur se brise à la séparation des songes, tant il y a peu de réalité dans l'homme.

Tout arrive par les idées; elles produisent les faits, qui ne leur servent que d'enveloppe.

Tout me lasse: je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie.

Toute révolution qui n'est pas accomplie dans les moeurs et dans les idées échoue.

L'homme qui attente à ses jours montre moins la vigueur de son âme que la défaillance de sa nature.

La liberté qui capitule, ou le pouvoir qui se dégrade, n'obtient point merci de ses ennemis.

La menace du plus fort me fait toujours passer du côté du plus faible.

La mort ne révèle point les secrets de la vie.

La vieillesse est une voyageuse de nuit: la terre lui est cachée; elle ne découvre plus que le ciel.

Le vrai bonheur coûte peu; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce.

Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision.

Rompre avec les choses réelles, ce n'est rien; mais avec les souvenirs! le coeur se brise à la séparation des songes, tant il y a peu de réalité dans l'homme.

Tout arrive par les idées; elles produisent les faits, qui ne leur servent que d'enveloppe.

Tout me lasse: je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie.

Toute révolution qui n'est pas accomplie dans les moeurs et dans les idées échoue.

Page précédente | Retour au sommaire des citations par auteurs | Page suivante