Proverbes et citations

Buffon (Georges Louis Leclerc, comte de) - citations

Buffon, Georges Louis Leclerc, comte de (1707-1788), naturaliste et écrivain français, auteur d'un des premiers essais généraux de biologie et de géologie à n'être pas fondé sur la Bible. Buffon naquit à Montbard dans une famille d'aristocrates. Il étudia le droit à Dijon et s'installa à Angers en 1728 pour étudier la médecine, la botanique et les mathématiques. À la fin de 1730, un duel l'obligea à quitter Angers, et il passa les deux années suivantes à voyager dans le sud de la France et en Italie. La carrière d'homme de sciences de Buffon débuta en 1732, lorsqu'il revint en France et rejoignit les intellectuels français, aidé en grande partie par ses relations aristocratiques et par son héritage. Il fut admis à l'Académie royale des sciences en 1734 et poursuivit ses recherches scientifiques jusqu'à sa nomination comme intendant du Jardin du Roi (actuel Muséum national d'histoire naturelle) en 1740. Il partagea ensuite son temps entre la gestion de son domaine familial et le développement du jardin dont il doubla la taille. Son œuvre principale, Histoire naturelle (trente-six volumes, publiée entre 1749 et 1789), est un des premiers récits de naturalisme sur l'histoire de la Terre avec une description complète de ses caractéristiques minéralogiques, botaniques et zoologiques. Buffon ne s'appuya que sur des faits d'expérience pour expliquer les phénomènes naturels. Ses ouvrages devinrent quelques-unes des œuvres littéraires les plus célèbres du siècle des Lumières. Sa place au sein de la communauté intellectuelle et politique française fut remarquée par Louis XV, qui le fit comte de Buffon en 1773.

Ceux qui écrivent comme ils parlent, quoiqu'ils parlent très bien, écrivent mal.

Etre et penser sont pour nous la même chose.

Il n'y a que le physique de cette passion qui soit bon... Malgré ce que peuvent dire les gens épris, le moral n'en vaut rien.

Je prends le bon partout où je le trouve.

L'Homme n'est l'homme que parce qu'il a su se réunir à l'homme.

L'esprit humain n'a pas de bornes, il s'étend à mesure que l'univers se déploie.

Le génie n'est qu'une plus grande aptitude à la patience.

Le style n'est que l'ordre et le mouvement qu'on met dans ses pensées.

Les singes sont tout au plus des gens à talents, que nous prenons pour des gens d'esprit.

On admire toujours d'autant plus qu'on observe davantage et qu'on raisonne moins.

Qui sait jusqu'à quel point l'homme pourrait perfectionner sa nature, soit au moral, soit au physique?

Page précédente | Retour au sommaire des citations par auteurs | Page suivante