Proverbes et citations

Napoléon 1er - citations

Napoléon 1er (1769-1821), Premier consul à vie (1802-1804), Empereur des Français (1804-1815), chef militaire et stratège hors pair, despote éclairé, qui institutionnalisa de nombreuses réformes élaborées pendant la Révolution française, conquit presque toute l'Europe et œuvra à la modernisation des nations qu'il gouverna. Mythe de son vivant, il est une figure de proue de l'histoire de France, comme en attestent les débats qui continuent de diviser les historiens sur sa personnalité et le bilan de son passage au pouvoir. Il mourut des suites d'un cancer de l'estomac le 5 mai 1821 à l'ïle Sainte-Hélène où il était exilé.

A tout peuple conquis il faut une révolte.

Bon Dieu! que les hommes de lettres sont bêtes!

C'est le succès qui fait les grands hommes.

Ce n'est pas possible, m'écrivez-vous; cela n'est pas français.

Du sublime au ridicule il n'y a qu'un pas.

Il est de la sagesse et de la politique de faire ce que le destin ordonne et d'aller où la marche irrésistible des événements nous conduit.

Il faut qu'une constitution soit courte et obscure. Elle doit être faite de manière à ne pas gêner l'action du gouvernement.

Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.

Il n'est point de petits événements pour les nations et les souverains: ce sont eux qui gouvernent leurs destinées.

Il n'y a que deux espèces de plans de campagne, les bons et les mauvais. Les bons échouent presque toujours par des circonstances imprévues qui font souvent réussir les mauvais.

Il y a chose qui n'est pas française, c'est qu'une femme puisse faire ce qui lui plaît.

Impossible n'est pas français.

Je sais, quand il le faut, quitter la peau du lion pour prendre celle du renard.

L'art de la police est de ne pas voir ce qu'il est inutile qu'elle voie.

L'homme fait pour les affaires et l'autorité ne voit point les personnes; il ne voit que les choses, leur poids et leur conséquence.

L'imagination gouverne le monde!

L'impossible est le refuge des poltrons.

L'intelligence ne se mesure pas des pieds à la tête, mais de la tête au ciel.

La faute est dans les moyens bien plus que dans les principes.

La femme est notre propriété, nous ne sommes pas la sienne; car elle nous donne des enfants, et l'homme ne lui en donne pas. Elle est donc sa propriété comme l'arbre à fruit est celle du jardinier.

La haute politique n'est que le bon sens appliqué aux grandes choses.

La morale publique est le complément naturel de toutes les lois: elle est à elle seule tout un code.

La plus vraie des sagesses est une détermination ferme.

La révolution doit apprendre à ne pas prévoir.

Le bonheur tient aux événements, la félicité tient aux affections.

Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner.

Les agresseurs ont tort là-haut; ils ont raison ici-bas.

Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle.

Les hommes qui ont changé l'univers n'y sont jamais parvenus en gagnant des chefs; mais toujours en remuant des masses.

Les hommes sont comme les chiffres: ils n'acquièrent de valeur que par leur position.

Nous naissons, nous vivons, nous mourons au milieu du merveilleux.

Nulle société ne peut exister sans morale. Il n'y a pas de bonne morale sans religion. Il n'y a donc que la religion qui donne à l'Etat un appui ferme et durable.

On déjoue beaucoup de choses en feignant de ne pas les voir.

On peut donner une première impulsion aux affaires; après, elles vous entraînent.

Que peuvent d'ailleurs espérer les généraux avec un gouvernement d'avocats?

Rien de plus impérieux que la faiblesse qui se sent étayée de la force; voyez les femmes.

Sachez écouter, et soyez sûr que le silence produit souvent le même effet que la science.

Un homme, véritablement homme, ne hait point; sa colère et sa mauvaise humeur ne vont point au-delà de la minute.

Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole.

Vous devez tout voir, tout entendre et tout oublier.

Page précédente | Retour au sommaire des citations par auteurs | Page suivante