Proverbes et citations

Fort (Paul) - citations

Fort, Paul (1872-1960), poète français, auteur notamment de Ballades françaises, qui joua un rôle important dans la vie littéraire française au début du siècle. Élu "prince des poètes" en 1912, Paul Fort fut en effet une figure marquante du monde des lettres: proche des symbolistes, il dirigea deux revues (le Livre d'art, Vers et Prose), créa le théâtre des Arts et fut l'ami de Verlaine et de Mallarmé. Son œuvre essentielle consiste dans les 17 volumes des Ballades françaises, qu'il publia entre 1896 et 1958. Ces poèmes en prose rythmée et assonancée tentent de retrouver les voies d'une poésie populaire: fantaisie, humour, thèmes nationaux et traditionnels, voire folkloriques, simplicité du vocabulaire. L'admiration que lui porta un poète comme Georges Brassens témoigne du succès de sa démarche. On lui doit aussi des drames historiques (Louis XI, curieux homme, 1921; les Compères du roi Louis, 1923) et des Mémoires (1944).

Hélas! rien d'éternel sinon l'éternité.

Il n'est qu'une espérance. Elle revient d'exil.

L'amour est le seul rêve qui ne se rêve pas.

L'amour, ça passe dans tant d'coeurs, c'est une corde à tant d'vaisseaux, et ça passe dans tant d'anneaux, à qui la faute si ça s'use?

Laisse penser tes sens, homme, et tu es ton Dieu.

Page précédente | Retour au sommaire des citations par auteurs | Page suivante